Notes Laotiennes. พิมพ์ อีเมล
เขียนโดย Par M. Pierre Morin.   

MORIN, PIERRE. NOTES LAOTIENNES. JSS. VOL.1 1904. p.169-174.

                                                                                Notes  Laotiennes.

                                                                             Par M. PIERRE MORIN.

                                                                                  Ba Si ou Su Kuan.

 

                                             Ces   deux   expressions   ont à   peu   près   la   même    signification.

                               Le   BA   SI   est   offert   aux   mandarins   d'un  rang   élevé,   lorsqu'au
                             contraire,  les  notables,  et même  les  gens   du   peuple,    peuvent    être   ho-
                             norés   par   le   SU KUAN.

 

              Dans    certaines    circonstances,     lorsque     les     génies      familiers      ont
                             été       injuriés    par    la   violation    d'une   coutume,   le   maître  de  la  maison
                             offre        lui      même      un       SU       KUAN     aux      génies     et le    coupable
                             rembourse   les   frais.

                                Revenons au BA SI :

 

                               Au    début   de  l' année   ou   aussitôt   que   le     passage     d'un haut
                            fonctionnaire    est   annoncé,    ou    bien    encore     lorsque   pour  une    raison
                            quelconque,     les    indigènes    veulent témoigner     de      leur   a     ttachement
                            à    un     mandarin,   ils    se     réunissent   et    se   concertent     au    sujet     de
                            l'   organisation       de      la     fête.     Un      jour     faste     est     choisi,     à     l'ex-
                            clusion   du     Mardi     du     Jeudi     et      du    Samedi.   L'invitation est faite  au
                             fonctionnaire   que   l'on    veut    honorer    afin    qu'il    ait    le     temps    de  pré-
                             parer    la    réception en     tuant    un    porc.

 

                               Au   jour   dit,   les femmes    et    les    jeunes  filles placent    dans  des
                             vases    en    cuivre   ou   en   argent,   du   riz,   quelques    bananes,     quelques
                             friandises    et     parfois    un    poulet    bouilli.     Le tout    est     recouvert,    avec
                            plus   ou    moins    d'élégance,    d'un    bouquet   monté sur lequel sont   placés
                            quelques     bougies    de    cire.    Quelques      brins     de     coton     sont    enfin
                             attachés    ou    au    pied    du   vase    ou     dans    le     bouquet.

                                Les  organisateurs     de la fête,   qui   sont  presques   toujours     des
                            vieillards,   se rendent   dans   la   maison   où   le   BA   SI   sera    célébré    pour
                            y   préparer   la   salle   commune.

 

 

                                                                           [ 2 ]

  

 

                               Une   natte   ou  un  tapis  et un  oreiller    sont  disposés  pour le maî-
                            tre    la   maison    auprès   duquel,  à droite   et   à   gauche,     prendront     place
                            les      anciens,    face   aux   vases   fleuris. De  l' autre côté  des offrandes, vis a
                            vis   de    ce    groupe,    le    chanteur    attendra   pour commencer  une  improvi-
                            sation,    souvent     en   l'honneur    du    plus    notable    des    assistants.   Les
                           femmes,    les   jeunes   filles,    les  jeunes  gens  entourent   ces groupes   prin-
                            cipaux.

                               Un   coup  de   gong   est   donné; après quelques instants consacrés
                            à   l'allumage    des    bougies    de    cire,    un   des   notables se fait attacher au
                            poignet    un    bouquet    de    fleurs.   Il    commence,   dès     que    chacun    est
                           entré,    une    invocation     dont     le   sens   que    nous  avons pu noter au cours
                           d'  une   de    ces   cérémonies,   est   le    suivant   :

 

                           Voici    les    plus   belles    choses    de    la  langue  sainte.

                                 Aujourd'hui,   jour   faste,
                            jour   de     bonheur,

 

                           nous    connaissons    la    pensée    de   Dieu.

 

                               Aujourd'hui,    jour  faste,
                            le bonheur   scintille
                           comme l'étoile au ciel.

                              Tous   les   hommes   sont   heureux,
                           car l'eau sort en jets des sources.

                              Aujourd'hui,   jour    faste,

                                                  les     guitares     aux     trois   cordes

 

                              célébrent     la     beauté  (  du   jour. )

                                                  Le   bruit  du    tonnerre,

 

                              au    commencement    de   l'  année,

                              faisait     prévoir    ce    jour    heureux.

                              Phya      In      et      Phra     Me     Thai

 

                               ont      déclaré      ce       jour       faste.
                          Cent   nations    le     célébrent.
                          Les    trentes    génies    maîtres  de la beauté

                             disent    que    ce    jour     est     faste.
                          Les trentes  règles du chiffre,

 

                               les    astronomes,

                               les    astrologues,

                              les      plus      beaux     couples,

 

                                                           ceux   de   droite,   ceux   de gauche,

 

 

  

                                                                                          [ 3 ]

  

 

                  disent :
                   Voici le jour du Progrès.

                            Puis,    s'   adressant   plus   particulièrement   au    maître   de  la  maison :

                                Je te souhaite de devenir
                               de     plus     en       plus       puissant,
                               ferme    comme    la   corne  de  cerf,
                               résistant comme la dent du sanglier,
                               comme       la     corde    (  en    rotin )

                                 qui  retient l'éléphant sauvage,
                              comme     vingt    liens      de     rotins,
                              qui    attacheraient    une    palissade.

 

                     Oublie           les          douleurs.
                      Soie   aussi    grand    que   le   Khao   Khai Lat (montagne du paradis.)

 

                                Sois pur
                               comme     la    lune    en     son plein,
                               et beau    comme    un     trône    d'or.

                               La reine des oiseaux
                               a    dit elle   même : Le jour est faste.

                                Maintenant,
                               nous      tous        ensemble,
                               avons recherché des fleurs parfumées,
                               les    fleurs   du     matin,
                               les fleurs  aux   senteurs  persistantes,
                               la  fleur   du    tamarinier,
                               la    fleur    du    merisier,
                               les   fleurs  de   la    forêt.
                               Les productions  du  sol
                               ont   servi   à   préparer   nos offrandes.

                              Tous   nos    parents,   proches   ou   éloignés,
                              hommes     et      femmes,
                              se sont partagés la tâche.

                              Tous ils viennent présenter les souhaits solennels.

                               Maintenant,
                              nous, humblement tous ensemble,
                              invitons votre esprit,
                              s'il est absent en quelque lieu,
                              à revenir aujourd'hui.

                               Nous te souhaitons

 

   

                                                     [ 4 ]

 

 

 

                                     bœufs, buffles, éléphants, chevaux,
                                     jusqu' au nombre de cent  mille.

                                            Que ta maison soit trop étroite
                                     pour     contenir    les   lingots   d'or   et  d'argent   que   nous  te
                                     souhaitons.

                                       Que chacun  vienne  à toi
                                    comme   l'eau   qui   coule.
                                    Sois comme la lumière du midi.
                                    Sois le premier du monde.
                                    Nous te  souhaitons  une   longue   existence.
                                    Que  ton  visage  soit beau.
                                    Que tu sois heureux, sans pensées  arriéres.
                                    Que les mauvaises choses s'éloignent de toi.

                                        Nous   voulons   encore   te   souhaiter
                                    de voir  autour  de toi en te reveillant
                                    des       objets      précieux.

                                       Que   ton   mérite   augmente
                                    comme le nombre de tes  serviteurs.
                                    Que chacun connaisse ton bonheur pour s'en réjouir.

                                      Voici ce que  nous  espérons.

                                 Puis  le  même   vieillard,  ou  un  de  ses  voisins,  prend  dans un des
                            vases   un   brin   de    coton   auquel   il   fait un    nœud.   Il    s'approche  alors
                            du    maître    de   la   maison   qui   lui  tend  la  main,  la  paume renversée. Il y
                            place   quelques    fleurs,   deux    bougies   de  cire   eb   un   peu  de  riz ou un
                            oeuf. Fuis il se prépare a lui lier le poignet en disant à peu près
                            ceci :

                                   Ce   coton   vient  du   paradis  où  il a été préparé par les anges

                                      Posé   sur   le   rouet,
                                   il a été filé par les habitants qui lui attribuent
                                   la  valeur   d'un   millier  d'or,

                                  car on dit qu'il est beau comme la pierre précieuse,
                                  comme le diamant.

                                    Le     maître    du     ciel
                                  a ordonné de tresser trois fils.

                                     J'y songe en m'inclinant pour te lier le bras.

                                     Attachant   le   bras   droit,   je   te   souhaite
                                  cent   mille   rizières.

                                     Attachant   le   bras  gauche,  je te souhaite

 

  

 

                                                              [ 5 ]

 

 

                                  dix    mille   villages.

                                    Si ton esprit est dans le pays noir,
                                 qu 'il revienne,
                                 ou dans les  pays  lointains,
                                 qu'il  revienne.

                                   Tu n'auras point de fièvre,
                                 point  de   douleurs  d'entrailles.

                                   Oublie tous les maux.

                                    Dors  et  repose -  toi   dans   ta   chambre,

                                    Que la maison de ton héritage
                                puisse contenir même des éléphants.
                                Vis jusqu'à la plus grande vieillesse dans la paix.

                                    Que ton âge
                               soit de cent ans, de mille ans.

                                    Voilà   ce   que   nous  souhaitons pour toi.

                               A    ce  moment  on  remet  au  notable   qui   vient   de   lier le poignet
                           un   plateau    sur   lequel   on   a   placé   deux   verres   d'alcool  et un bouquet
                           de   fleurs.   Il    prend    quelques     gouttes     du     liquide     qu'il      jette    tout
                           autour    de   lui   en    disant  :

                                            Toutes  les qualités de ce jour, en font un jour faste.
                                           Je prends  l'alcool  pour asperger   chaque   endroit.
                                           Au   point   où   il   tombera   les  anges t'assisteront.
                                           S'il tombe  vers  le  soleil  couchant,
                              tu trouveras, en creusant, une coudée d'or.

                                  Si c'est au soleil levant,
                              tu trouveras de l'argent brillant.

                                                     Que les génies des grands monts
                                                 te   donnent   l'or   et   l'  argent ;
                                                 sans   qu'il   puisse   jamais  te   manquer.

                                  Tu    auras    la    corne   précieuse
                             du rhinoceros.

                                           Tu  auras des vaches et  des  bufflesses  rayées,
                                           Tu    auras    des    gongs    de    neuf    poignées.
                                                                      A   ce   moment
                            les   éléphants   à  défenses t'entoureront,
                            la    femme     aimée    sera   a   ton    côté,
                                           Tu    auras   des   bagues  d'or,

 

 

 

 

                                                                       [ 6 ]

 

 

 

                                          des pierres précieuses.

                        L'alcool   tombant   de   toute   part
                 t'assurera  la  plus  grands  place  parmi  les  hommes.

                     Voici nos  vœux.

                         A  ce   moment   le   maitre   de   la   maison   fait   apporter   les   viandes
                            préparées   et    pendant   qu'il   boit    le   verre   d'alcool    qui   a   servi   à l'asper-
                            sion,   les    bouquets    sont   enlevés    des   vases   qu'ils recouvraient et placés
                            dans   la   maison

                       On    prend    alors   un    repas    au    cours   duquel   les   fruits   et les fri-
                            andises    apportées     par     les    assistants     sont     partagés.     Pendant que
                            l' alcool   circule,   le    chanteur     commence     une      improvisation    qui    fera
                            l'  objet    d'une    autre    note.

 

 

 

 

                      Bangkok, 17 Avril, 1904.

 

 

 

 

 

 

 

ดาวน์โหลดเอกสาร
FileคำอธิบายFile sizeDownloadsLast modified
Download this file (vol 1  page 169-174.pdf)vol 1 page 169-174.pdf 460 Kb13809/16/10 10:11
 

ค้นหา

สถิติผู้เข้าชมเว็บไซต์

mod_vvisit_counterผู้เข้าชมวันนี้340
mod_vvisit_counterผู้เข้าชมเดือนนี้18825
mod_vvisit_counterผู้เข้าชมเดือนที่แล้ว22645
mod_vvisit_counterผู้เข้าชมทั้งหมด1981149

We have: 18 guests, 2 bots online
IP ของคุณ: 52.3.228.47
วันนี้: ๒๘ ก.ย. ๒๕๖๓